Défauts esthétiques des bras et solutions chirurgicales

Les interventions pour raffermir les bras flasques font face aux accumulations de graisse localisées sur les membres supérieurs.

Visite du spécialiste

Avant la chirurgie, il est essentiel que le patient subisse un examen soigneux de spécialiste afin de parler au docteur au sujet de ses espérances. Le chirurgien plastique, pour sa part, va enquêter sur les causes de l’imperfection, expliquera la technique la plus appropriée pour la correction du défaut et de déterminer l’étendue de la peau et la graisse à enlever, circonscrivant la zone des bras à traiter avec des dessins. Grâce à l’utilisation de matériel photographique soumis à son attention, le patient peut également observer les résultats d’opérations antérieures en comparant «avant et après» sur qui a déjà subi l’opération. Enfin, une liste des examens médicaux que le patient doit effectuer avant de subir une brachioplastie sera assignée.

Préparation à l’intervention du lifting des bras en Tunisie

Bilan : le patient, en préparation à l’intervention, devra présenter à son chirurgien plasticien un test sanguin complet, un électrocardiogramme et un test d’urine (pour vérifier son état de santé).

Il est également recommandé de signaler les allergies aux antibiotiques et aux médicaments, éviter la prise de médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique et communiquer les thérapies médicamenteuses, homéopathique, oestrogène-progestatif et phytothérapies, pour toutes les autres maladies, que le patient suit.

Les patients fumeurs devront ranger les cigarettes et les briquets au moins 30 jours avant la chirurgie et pendant les 30 jours suivants. En effet, fumer, en limitant l’écoulement du sang qui irrigue la peau, pourrait entraver les processus de convalescence et de cicatrisation.

Chirurgie

La technique de liposuccion / liposculpture permet au chirurgien de ne pas enlever la peau. Des incisions d’environ un centimètre sont faites dans la peau du bras pour insérer des seringues ou des petites canules (reliées à un aspirateur) et enlever l’excès de graisse. Les incisions sont ensuite cousues et ne laissent aucune trace visible.

La procédure du lifting des bras est réalisée via des incisions le long de la gorge du muscle biceps dans la partie interne des bras. Une fois que l’excès de tissu cutané est éliminé et, si nécessaire, de tissu adipeux, le lifting effectif des tissus résiduels est effectué, avec positionnement du drainage. Les sutures, généralement ré-absorbables, sont intradermiques (le fil passe entre les bords de la plaie sans sortir sur son passage) afin de minimiser les traces. Un pansement modérément compressif est placé à la fin de l’opération (dont la durée peut varier de une à trois heures). L’opération peut être réalisée sous anesthésie locale ou totale. Habituellement, les cicatrices se trouvent dans la face interne du bras, vers le thorax, et s’étendent à partir du câble axillaire jusqu’à quelques centimètres au-dessus du coude. La cicatrice a une forme de chevrons avec la queue à l’intérieur du pli axillaire. Les cicatrices sont toujours visibles, il faudra effectuer des contrôles avec le chirurgien pour mieux guérir.



Laisser un commentaire