Echange de votre permis de conduire étranger

Il y a un coût d’échange de votre permis de conduire étranger contre un permis de conduire français, qui varie d’un endroit à l’autre. Selon les préfectures, il peut s’écouler de quelques semaines à plusieurs mois avant l’obtention de votre licence française, qui sera au format d’une carte de crédit rose. Les préfectures plus occupées prendront plus de temps car elles traiteront un plus grand nombre de demandes. Le permis de conduire doit être renouvelé tous les 15 ans.

Si vous possédez déjà un permis de conduire de moins de trois ans, votre nouveau permis de conduire français sera un permis probatoire jusqu’à ce qu’une période de trois ans se soit écoulée- la même condition qui s’applique aux conducteurs français.

Obtenir un permis de conduire français : Examen de conduite français

Si votre pays n’a pas d’accord avec la France, vous devez obtenir un permis de conduire français après un an de résidence en passant des examens de conduite et des examens théoriques, au même titre que les ressortissants français. Pour demander un permis de conduire, il faut passer par la préfecture ou l’auto-école pour obtenir un formulaire d’inscription, qui doit être présenté avec une pièce d’identité ou un permis de séjour, deux photos récentes de format passeport, deux enveloppes pré-adressées et un certificat médical attestant que vous êtes apte à conduire.

L’examen se compose d’un examen théorique (le Code de la Route est disponible en librairie) et d’un examen pratique. Tu dois d’abord réussir l’examen théorique. Vous avez ensuite cinq tentatives en trois ans pour réussir l’examen pratique, soit 25 minutes de conduite dans des conditions normales de circulation. A partir de mars 2015, les connaissances en secourisme feront partie du test.

Vous connaîtrez le résultat de l’examen dans les 48 heures ; si vous réussissez, vous obtiendrez un permis temporaire à utiliser jusqu’à ce que votre permis officiel soit délivré dans les quatre mois. Si vous échouez au test, cela peut prendre plusieurs mois pour le repasser ; renseignez-vous auprès de votre centre d’examen. Vous pouvez faire appel à un traducteur pour la partie théorique et la partie pratique de l’examen.

Conseils pour passer le permis de conduire français

Vous pouvez étudier le Code de la Route (consultez ce lien pour plus d’infos) et passer l’examen écrit par vous-même – bien que ce ne soit pas toujours facile, même en anglais – mais pour l’examen de conduite, la plupart des préfectures exigent que vous vous inscriviez à une école de conduite où vous pouvez payer à la leçon ou un forfait pour une série de leçons. Il existe également plusieurs outils en ligne payants qui peuvent vous aider à vous préparer à l’examen écrit.

Même les conducteurs expérimentés doivent savoir que les administrateurs de tests peuvent avoir des critères très spécifiques. Une conduite prudente ou même légale peut ne pas être suffisante ; on peut s’attendre à ce que vous conduisiez à la ‘française’. Bien que le code de la route soit le même dans toute la France, les conditions pour passer l’examen peuvent changer en fonction de votre lieu de résidence – les leçons de conduite locales peuvent être un bon moyen d’apprendre.



Laisser un commentaire