Le métier de serrurier une passion avant tout

serrurier

Le métier de serrurier
Vous avez peut-être vu un professionnel de la serrurerie à l’œuvre. Vous voulez donc devenir comme lui ? C’est compréhensible, les serrures seront toujours là donc il n’y aura aucun risque de chômage. Vous voulez y foncer ? Cet article pourrait vous aider dans votre quête.

Le métier

Dans le domaine de la serrurerie, vous devrez être un bon technicien. En d’autres termes, le mot d’ordre est polyvalence. Vous aurez comme tâches les travaux sur le fer. Vous travaillerez donc sur les métaux ferreux. Inclus dans cela les matériaux de synthèse ou les matériaux composites. Vous transformerez alors un métal en produit fini. Il n’y a plus donc question de simples serrures, ce sera toute une gamme d’ouvrages. Vous aurez alors une multitude de prestations. Par exemple ; le serrurier paris 3 construisent des locaux. Cela inclut les charpentes métalliques, les couvertures en acier, les vérandas… Vous aurez aussi comme tâche de réaliser des escaliers et des rampes métalliques, des clôtures, des portails, des portes de garage… À la base, vous vous occuperez d’assurer la sécurité des propriétés de vos clients. En effet, la pose des serrures devra être votre spécialité. Vous verrez alors que vos services ne devront pas s’arrêter sur de simples serrures. Cela concernera tous les travaux sur le métal. Pour la partie des conditions de travail, vous aurez beaucoup de variétés. Vos outils vont des outils mécaniques et électriques aux machines à commandes numériques. Les travaux peuvent être en hauteur sur chantier. Ce secteur offre de nombreux débouchés. Notamment, les entreprises de constructions feront appel à vos services. Tout ceci dans le cadre d’une construction en métal.

Les qualités requises

Vous devrez avoir de bonnes notions de géométries. En effet, les constructions seront d’abord des travaux sur papier ou sur ordinateurs selon vos besoins. Vous devrez avoir le sens de la précision. Ajouté à cela, vous devrez avoir de bonnes aptitudes en dessins et en créativités. En effet, le serrurier ou métallier sait lire un plan. Il doit être apte à visualiser les volumes dans l’espace. Il devra prendre des mesures. Il devra en outre savoir les propriétés des matériaux. Pour ce faire, une bonne notion de technologie sera nécessaire. Les notions d’électroniques seront, dans tous les cas, très utiles. Vous pourrez ainsi évoluer dans votre domaine, devenir chef d’équipe ou chef d’atelier. La plupart des serruriers sont recrutés par des entreprises du bâtiment. Il est alors préférable d’avoir des connaissances en gestion et en management. Si vous décidez de devenir métallier après la troisième du collège, vous devrez avoir un CAP. Vous suivrez alors une mention complémentaire en soudage et en zinguerie. Vous devrez réussir votre brevet professionnel en serrurerie et métallerie. Il est cependant acceptable si vous avez un brevet professionnel en menuiserie aluminium ou verre. Vous pourrez aussi opter pour les bacs professionnels du bâtiment ou des métaux. Si vous optez pour être serrurier après le bac, vous devrez décrocher un BTS en constructions métalliques ou un BTS en enveloppe de bâtiment.



Laisser un commentaire